#12 HOMONORMATIVITE

Wesh héterosexuels wannabe (et tous les autres bien sûr),

Aujourd’hui j’ai appris un nouveau mot, et je me devais de rédiger quelque chose sur le sujet. Il s’agit en fait du mot qui décrit un phénomène tout à fait réel, présent et encastré dont j’ai déjà parlé à quelques occasions sur ce blog, sans forcément savoir le nommer, et qui crée des divergences au sein de la communaité LGBTQ+, il s’agit de l’homonormativité.

Pas de panique, je vais vous expliquer (c’est tout le but de cet article).

Avant de parler d’homonormativité, rappelons ce qu’est l’hétéronormativité, notion que j’avais déjà abordé à quelques reprises dans ce blog, notamment dans cet article sur les gays dans le monde sportif (ici). Je rappelle donc pour ceux qui ne l’ont pas en tête, que l’hétéronormativité consiste à définir l’hétérosexualité comme étant la seule et unique sexualité admise dans les normes, et à considérer que les sexes biologiques définissent les genres et donc les places de chacun dans la société.

L’homonormativité pour le coup, ne se définit pas tout à fait de la même façon, on ne dira donc pas qu’il s’agit de considérer que tout le monde est homo et que cela définit votre place dans la société. Pourtant, il y a un peu de ça, et les deux termes sont indubitablement liés.

L’homonormativité c’est en fait cette envie (besoin?) d’adhérer au modèle hétéronormé, sans le remettre en cause et au contraire, renforçant au passage ce système de hiérarchies sociales injuste et oppressant pour les « hors norme ».

L’homonormativité on la retrouve partout, on la retrouve chez ces pédés qui ne sentent pas identifiés avec le reste de la communauté qu’ils trouvent trop efféminée, trop voyante, trop dépravée. On la retrouve dans ces profils grindr qui disent respecter les noirs, les asiats, les arabaes et tous les autres, mais qui ne sont pas attirés par eux car c’est « une question de goût ». On la retrouve à la télé, dans de nombreuses séries où les seuls homosexuels sont représentés par des couples d’hommes cisgenre blancs, qui collent parfaitement au modèle « mariage-chiens-enfants-eglise le dimanche » (pensez Modern Family, Queer as Folk, Glee, etc.). On la retrouve dans ce culte du corps qui dicte que pour plaire, un mec homo doit avoir un gros pack d’abdos et un énorme bulge dans le pantalon, et souvent, être blanc. On la retrouve dans cette discrimination envers les personnes trans. On la retrouve aussi dans le dénigrement des personnes queer, des hommes efféminés, des femmes trop « masculines », etc.

Bref… on la retrouve dans toutes ces petites choses qui contribuent à créer une image standardisé du monde LGBTQ+, et surtout, acceptable pour le reste de la société (faites l’exercice, tapez « gay dad » sur google images et comptez le nombre de couples de couleur…)

gay-fathers_Drewitt-Barlow
HELP

A cause de cette image à laquelle nous sommes censés correspondre, des hiérarchies se créent tout naturellement, puisqu’en fonction de votre rapprochement avec le modèle hétérosexuel, vous serez mieux accepté (ou toléré) dans la société dans laquelle on évolue. Un homo très masculin se fera en effet beaucoup moins emmerder dans la rue (et dans la vie en général), qu’un petit mec efféminé qui parle avec une voix haut perchée. C’est donc un système qui permet à certains d’accéder à un certain nombre de privilèges que d’autres n’ont, et n’auront certainement, pas.

Le problème avec cette homonormativité, c’est qu’elle contribue à renforcer beaucoup trop de points négatifs de la société, et marginaliser certains d’autres qui devraient avoir de l’importance. En effet, sans parler du fait que l’homonormativité, balaye et éclipse tout le prisme d’identités et sexualités possibles sur cette terre, elle permet de maintenir ce système classiste et raciste de la société, en ignorant la lutte de communautés LGBTQ+ moins visibles (les personnes trans pour ne citer qu’elles).

Pourtant, je ne dis pas que ressembler au modèle hétérosexuel soit une mauvaise chose sur certains points: avoir un mariage stable, adopter un chien, adopter des enfants, et prendre soin de son corps par exemple, ne sont pas du tout des choses négatives (selon moi). Ce qui l’est, c’est d’oppresser tous les autres styles de vie qui ne vont pas se fondre dans ce moule. Et c’est en ça que l’homonormativité est dangereuse.

Après avoir pris conscience de ce phénomène, il est donc important  à notre niveau de casser la dynamique actuelle des choses et rendre l’homonormativité impuissante.  Encore une fois, cela doit passer par l’acceptation de qui vous êtes et des autres. Il est plus que nécessaire de réussir à construire une communauté LGBTQ+ solidaire et inclusive, capable de normaliser et en même temps, différencier tous ses individus. Cela doit passer bien sûr par donner plus de visibilité et de crédit à l’ensemble de la communauté (à toutes les couleurs, formes de corps, sexualités et identités.) et non seulement à une petite partie privilégiée. Après ça, l’acceptation des hétérosexuels devrait suivre, je vous assure qu’ils ne sont pas tous méchants.

Links:

Dismantling homonormativity

Combattre l’homonormativité 

What is homonormativity

Publicités

5 commentaires sur « #12 HOMONORMATIVITE »

  1. MERCI.

    C’est pour ça (entre autres) que je me sens toujours tellement mal à l’aise dans les assos homo étudiantes où mon copain m’emmène. L’impression que les gens sont tous des carbon copy les uns des autres, qui ressemblent en tous points au modèle de l’hétéro(normé). Les mecs cis (en écrasante majorité) qui sont tous musclés ou travaillent à l’être, cheveux courts, etc.

    Puis en plus quand t’es non binaire, autiste, chômeur déscolarisé (parmi des bons petits étudiants ou parfois des CSP+), polyamoureux…

    Le résultat c’est que tu es une plante verte totale.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui j’échappe au côté bête de foire, parce que ma différence est pas « visuellement visible » mais réside plus dans le langage corporel, la façon de parler… bref les gens le sentent inconsciemment.

    J’ai déjà ce privilège de pas être d’une minorité directement visible sur ma tronche

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s